__gaTracker('require', 'displayfeatures'); __gaTracker('require', 'linkid', 'linkid.js'); __gaTracker('send','pageview');

À moins de 15 minutes d’Amiens, le Château de Naours vous offre un cadre privilégié pour vos événements : mariage, convention, soirée de gala, événement d’entreprise, …

Profitez d’un parc boisé de 7500 m² et de deux salles de réception, 90 et 160 m². Parking Privé et chambres à coucher. Pour un temps de pause, de séminaire d’entreprise, de soirée, de fête …

Le Château de Naours se présente comme le lieu idéal. Un écrin de verdure à proximité de la ville. Un lieu historique unique en Picardie.

 

Nos Services

• Salles de réception
• Choix de prestataires (traiteur, photographe, sonorisation, vidéoprojecteur, éclairage d’ambiance, mobilier… )
• Location de matériel (housses de chaises, chevalet, cage à oiseaux, paravents, tentures, …)
• Mise en place
• Décoration sur mesure

L’histoire

Il s’agit d’un site féodal très ancien qui remonte vraisemblablement au Haut Moyen-âge et qui aurait pris la place d’un établissement de l’époque romaine.

Le château était entouré de douves qui ont été comblées. Il était protégé par une muraille complète avec tours d’angle. À l’emplacement approximatif de la grille se trouvait un pont levis. Les murs ont été modifiés depuis. Les parties les plus anciennes sont le mur Est (briques et pierres) style Louis XIII et les restes d’un ancien donjon (sans doute XVème siècle) sur la face Nord.

Plusieurs constructions se sont succédées. Après les guerres du XVIIème siècle au cours desquelles il fut en partie détruit, il fut reconstruit au début du XVIIIème siècle et a subsisté dans son ensemble jusqu’à nos jours.

Il menaçait de tomber en ruine et n’était plus en harmonie avec le nouveau château : en 1737, l’Abbé Corbie fit dresser un projet par divers artisans (archives départementales). Il fut achevé en 1738 puis partiellement restauré en 1987.

Pigeonnier au Château de Naours

Il était une dépendance de la très puissante abbaye de Corbie, qui selon les périodes, laissa plus ou moins d’autonomie à son représentant. Il semble même que celui-ci ait fini par jouir d’une véritable indépendance car en 1435 l’Abbaye dut racheter le Fief de Naours à un seigneur voisin (archives départementales). À la révolution, le château fera partie des biens nationaux et sera vendu en adjudication le 31 janvier 1783 à un amiénois. Aux XIXème et XXème siècles, le château sera la plupart du temps la propriété des notaires résidant à Naours. Aujourd’hui, Marie Perdigeon est la nouvelle propriétaire du Domaine.

Marie Perdigeon -alias Marie POPin'S

Marie Perdigeon -alias Marie POPin’S


On se doute qu’ils furent très nombreux. Il faudrait dépouiller un très grand volume d’archives pour les connaître tous. Lors de chaque guerre offensive ou défensive, les principaux chefs des armées et même les souverains d’États ont pu y séjourner comme c’était l’habitude jusqu’au XIXème siècle. On peut toutefois citer avec certitude : les Écorcheurs au XVème siècle (archives nationales), le Prince THOMAS Général Impérial, MAZARIN et tout récemment les chefs militaires allemands et anglais